O

ABCDEFGHIJKLMN


OPQRSTUVWXYZ


Obligation

Une obligation est une valeur mobilière émise en représentation de la créance née d’un emprunt contracté par un émetteur auprès d’un ensemble de prêteurs. [IMF p. 29]

Obligation à taux variable

Obligation dont le niveau du coupon est revu périodiquement. [IMF p. 30]

Obligation Assimilable du Trésor (OAT)

Les Obligations Assimilables du Trésor sont des emprunts à long terme émis par l’État français. Ils constituent la forme privilégiée du financement à long terme de l’État. Ces emprunts sont remboursables in fine et leurs maturités varient de 5 à 50 ans. [IMF p. 37]

Obligation convertible

L’obligation convertible en actions tient à la fois de l’obligation et de l’action. Il est prévu dans le contrat d’émission que l’obligation peut être convertie en actions de la société émettrice selon une parité et des délais fixés dans le contrat. [IMF p. 39]

Obligation indexée

Obligation dont le rendement est lié à l’évolution d’un indice. [IMF p. 31]

Obligation zéro-coupon

Obligation dont les intérêts ne sont pas distribués annuellement, mais capitalisés jusqu’à
l’échéance. [IMF p. 36]

Offre à prix ferme (OPF)

Procédure d’introduction en Bourse où le prix d’introduction est connu à l’avance par le souscripteur. Celui-ci doit définir la quantité désirée. On observe souvent une spéculation sur le nombre de titres demandé.

Offre à prix minimum (OPM)

Procédure d’introduction en Bourse. Il s’agit d’une procédure d’enchères. Les souscripteurs fixent la quantité désirée et un prix supérieur à un prix minimum fixée par l’entreprise.

Offre à prix ouvert (OPO)

Procédure d’introduction en Bourse. Le prix d’introduction est déterminé à l’issue d’une période de pré placement (fourchette de prix proposée). C’est la méthode d’introduction la plus utilisée à l’heure actuelle.

Offre publique d’achat (OPA)

Lorsqu’une société souhaite acquérir une autre société cotée. Celle-ci peut procéder à une OPA. Cela l’engage à racheter à un prix donné, la totalité du capital de l’entreprise cible.

Offre publique d’échange (OPE)

Lorsqu’une société souhaite acquérir une autre société cotée. Celle-ci peut procéder à une OPE. Cela l’engage à racheter le capital de l’entreprise cible en échange de ses propres titres. L’OPE évite à son initiateur de trop débourser de monnaie.

Offre publique de retrait (OPR)

Le principal actionnaire propose de racheter les titres détenus par les minoritaires. Cette offre intervient en général après une OPA ou OPE.

Offre publique de retrait obligatoire (OPRO)

Le retrait obligatoire ou OPRO est une procédure qui vise à indemniser un actionnaire en contrepartie des actions qu’il détient. Cette procédure intervient à la suite d’une OPR lorsque l’actionnaire principal détient au moins 95% du capital. Le prix de rachat proposé est en général égal au montant proposé dans le cadre de l’Offre Publique de Retrait.

On Balance Volume

L’OBV additionne (soustrait) tous les volumes des séances précédentes où le cours de clôture est plus (moins) élevé que le cours de clôture de la séance précédente. [IMF p. 228]

OPCI

L’OPCI est un Organisme de Placement Collectif dédié à l’Immobilier. Il bénéficie d’un statut proche de celui des OPCVM. Les OPCI ont été créés afin de remplacer les SCPI. Alors que celles-ci doivent investir 95 % de leurs actifs en immobilier, ce ratio a été abaissé à 60 % pour les OPCI, leur conférant plus de liquidité. [IMF p. 104]

OPCVM

Un OPCVM, ou Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières, est une entité qui gère un portefeuille dont les fonds investis sont placés en valeurs mobilières. [IMF p. 96]

Option

Une option est un contrat transférable qui confère à son détenteur le droit, et non l’obligation, d’acheter ou de vendre une quantité donnée d’un actif spécifique, à un prix déterminé d’avance, à la date d’échéance du contrat ou en tout temps jusqu’à cette date. [IMF p. 67]

Ordre de bourse

Pour intervenir sur un marché, il faut des ordres caractérisant l’état de sa demande. Les ordres doivent mentionner le sens de la négociation, le nombre de titre, le prix ainsi que le titre sur lequel porte la transaction. Il existe plusieurs types d’ordres présentant des caractéristiques différentes. [IMF p. 136]

Over The Counter (OTC)

Il s’agit du marché non réglementé anglo saxon. Équivalent du Marché Libre. [IMF p. 132]